↑ Revenir à Statistiques

Statistiques – Fibrillation auriculaire

Fibrillation auriculaire

On estime que la fibrillation auriculaire affecte entre un et deux  pour cent de la population. La prévalence de la fibrillation auriculaire augmente avec l’âge.48,49

La fibrillation auriculaire est la forme d’arythmie la plus fréquemment traitée par les médecins et représente environ un tiers des hospitalisations attribuables aux troubles du rythme cardiaque.50

Le nombre d’hospitalisations dues à la fibrillation auriculaire a augmenté de 66 pour cent  (66 %) au cours des 20 dernières années en raison du vieillissement de la population et de la prévalence grandissante des maladies cardiaques chroniques.51,52

On estime que 350 000 Canadiens et Canadiennes vivent avec la fibrillation auriculaire. Ce nombre n’est qu’une estimation, car aucune donnée sur la prévalence n’est recueillie au Canada. On s’attend à ce que le nombre de cas augmente car la population canadienne est vieillissante et la prévalence de ce problème de santé augmente avec l’âge.

Environ trois pour cent (3 %) de la population âgée de 45 ans et plus souffrent de fibrillation auriculaire.

Environ six pour cent (6 %) des personnes âgées de 65 ans et plus souffrent de fibrillation auriculaire.

Après l’âge de 55 ans, l’incidence de la fibrillation auriculaire double  tous les 10 ans.

On estime que les personnes aux prises avec la fibrillation auriculaire courent entre trois et cinq fois plus de risques d’AVC ischémique que les autres

On estime que jusqu’à 15 pour cent (15 %) de tous les AVC sont provoqués par la fibrillation auriculaire.

Après l’âge de 60 ans, un tiers des AVC sont causés par la fibrillation auriculaire.

Références:

48 Stewart S, Hart CL, Hole DJ, McMurray JJ. Population prevalence, incidence, and predictors of atrial fibrillation in the Renfrew/Paisley study. Heart 2001;86:516–521.

49 Go AS, Hylek EM, Phillips KA, Chang Y, Henault LE, Selby JV, Singer DE. Prevalence of diagnosed atrial fibrillation in adults: national implications for rhythm management and stroke prevention: the AnTicoagulation and Risk Factors in Atrial Fibrillation (ATRIA) Study. JAMA 2001;285:2370–2375.

50 Fuster V, Ryden LE, Cannom DS, et al. ACC/AHA/ESC 2006 guidelines for the management of patients with atrial fibrillation. J Am Coll Card 2006;48:149-246.

51 Wattigney WA, Mensah GA, Croft JB. Increasing trends in hospitalization for atrial fibrillation in the United States, 1985 through 1999: implications for primary prevention. Circulation 2003;108:711-6.

52 Friberg J, Buch P, Scharling H, Gadsbphioll N, Jensen GB. Rising rates of hospital admissions for atrial fibrillation. Epidemiology 2003;14:666-72.

Source: Fondation des Maladies du Coeur

Print Friendly

Laisser un commentaire

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera