«

»

Jan 31

Ce que tout le monde devrait savoir au sujet de l’hypertension artérielle

Ce que tout le monde devrait savoir au sujet de l’hypertension artérielle

Dr Norm CampbellLe Dr Norm Campbell voit beaucoup de patients qui affirment avoir une alimentation saine. Ensuite, après vérification de leur pression artérielle, il découvre un problème. « J’entends souvent les patients me dire ‘‘Mon régime alimentaire est sain’’. Toutefois, pour une bonne partie de la population, il ne l’est pas », explique le Dr Campbell. Les aliments que vous mangez ont une influence majeure sur votre pression artérielle, précise le Dr Campbell, nouveau titulaire de la chaire du Canada pour la prévention et le contrôle de l’hypertension. Son message à la population canadienne : Examinez de près votre liste d’épicerie.

Même si les estimations actuelles portent le nombre de Canadiennes et de Canadiens souffrant d’hypertension artérielle à 6 millions, soit 1 personne sur 5, le Dr Campbell croit que le nombre réel est plus élevé, en raison des centaines de nouveaux cas qui se déclarent tous les jours. Cette nouvelle est inquiétante, car il s’agit du principal facteur de risque pour l’accident vasculaire cérébral et un facteur de risque majeur pour les maladies du cœur.

Pour conserver une pression dans les limites de la normale, le Dr Campbell offre les conseils suivants :

  1. Adoptez un régime DASH (Dietary Approach to Stopping Hypertension ou combattre l’hypertension par l’alimentation) comprenant beaucoup de légumes et de fruits frais, de produits laitiers faibles en gras et à faible teneur en gras saturés.
  2. Réduisez le sel – Le sodium (le sel) est un important facteur contributif de l’hypertension. Le Dr Campbell considère que la surconsommation de sodium, à elle seule, est responsable de deux millions de cas d’hypertension artérielle au Canada, et que la majorité de ce sodium provient d’aliments transformés, c’est-à-dire les aliments de la restauration rapide, les plats préparés et les viandes transformées.
  3. Évitez les aliments transformés ou du moins réduisez les quantités – « Les gens ne comprennent pas que c’est très malsain de se nourrir d’aliments transformés », souligne le Dr Campbell. Convaincu que les étiquettes n’informent pas suffisamment le consommateur, il milite auprès des autorités pour que des avertissements soient placés sur les produits qui contiennent beaucoup de sucre et de gras trans.
  4. Favorisez un environnement sans fumée dans tous les endroits où vous travaillez et vivez, surtout si vous souffrez d’hypertension artérielle. (Les dommages aux vaisseaux sanguins sont encore plus prononcés lorsque l’hypertension artérielle est jumelée au tabagisme, ce qui favorise les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux.)
  5. Allez marcher – L’activité physique modérée, telle que la marche rapide pendant une heure tous les jours est un moyen idéal de réduire la pression artérielle.
  6. Allez voir votre médecin régulièrement, même si vous êtes mince – Beaucoup de gens associent l’hypertension artérielle à l’obésité. Même s’il y a bel et bien un lien entre les deux phénomènes, il est très possible d’être de taille mince et de souffrir d’hypertension artérielle.
De l’aide pour votre pression artérielle Le nouveau Plan d’action de tension artérielleMC de la Fondation des maladies du cœur a été amélioré. Il offre des outils gratuits et conviviaux pour vous aider à faire le suivi de vos lectures de pression artérielle, fixe des objectifs et planifie et gère vos rendez-vous et vos médicaments. Inscrivez-vous maintenant>
  1. Surveillez ce qui est considéré comme « normal » –Un taux d’hypertension artérielle qui se situe dans la limite élevée du niveau normal peut tout de même représenter un danger. (Si votre pression artérielle se situe entre 130/85 mm Hg et 139/89 mm Hg, c’est qu’elle se situe dans la « zone élevée », et qu’il y a plus de risques qu’elle se transforme en hypertension artérielle. Le niveau normal est entre 120/80 mm Hg et 129/84 mm Hg.)
  2. Réduisez la pression et vivez plus longtemps – Avec un diagnostic et un traitement adéquats de l’hypertension artérielle, vous pouvez réduire vos risques d’AVC de 40 % ou moins et de crise cardiaque de 25 % ou moins.

Le Dr Campbell est professeur de médecine à l’Université de Calgary et membre de l’Institut cardiovasculaire Libin d’Alberta. Sa nomination comme titulaire de la chaire du Canada pour la prévention et le contrôle de l’hypertension est financée par la Fondation des maladies du cœur du Canada en partenariat avec l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire (ISCR).

  • Gérez votre pression artérielle à l’aide de la nouvelle application Mon Plan d’action de tension artérielle, qui comporte des outils faciles à utiliser pour faire le suivi de vos lectures de pression artérielle, pour vous aider à fixer des objectifs et pour recevoir des rappels de rendez-vous et de prise de médicaments.

Source: www.fmcoeur.com

Rêvez, Créez et Vivez une Merveilleuse Vie…

Yanick LeBlanc

Formation RCR Secourisme

www.formation-rcr-secourisme.com

www.vision-action.over-blog.com

www.visualisationcreativerelaxation.com

www.mypurecreation.biz/yanickleblanc

Laisser un commentaire

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera